Port au Prince : rétablir l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour les populations sinistrées

L’association Solidarités International s’est distinguée par son projet de reconstruction et d’amélioration des systèmes d’eau et d’assainissement pour faciliter le retour des populations sinistrées du quartier de Christ-Roi à Port-au-Prince (Haïti).

Depuis 1980, l’association d’aide humanitaire Solidarités International s'engage sur le terrain des conflits et des catastrophes naturelles. Actuellement présente dans 18 pays, sa mission est de couvrir les besoins vitaux des populations en situation de vulnérabilité : boire, manger, et s’abriter.

Améliorer durablement la situation sanitaire du quartier

Christ-Roi est un quartier de 20 000 habitants de la commune de Port-au-Prince à Haïti. Pour améliorer durablement la situation sanitaire du quartier, garantir des conditions de vie dignes aux habitants et protéger l’environnement, Solidarités International a mis en œuvre la deuxième phase de son programme d’appui à la reconstruction et à l’amélioration des systèmes d’eau et d’assainissement.

Fabrice Perrot

Fabrice Perrot, ancien coordinateur du programme d’appui au retour de l’ONG Solidarités internationale, actuellement directeur du département logistique

© Solidarités international

Fabrice Perrot, ancien coordinateur du « programme d’appui au retour des populations sinistrées », directeur du département logistique de l’association Solidarités international :

« La première étape de notre mission a été de renforcer les comités qui se sont formés au sein de la population pour organiser la vie quotidienne. Nous avons défini ensemble les zones prioritaires de déblaiement et répertorié les maisons habitables. Pour favoriser une réinstallation durable des populations dans leur quartier, nous avons pris en compte l’ensemble des besoins des populations dans une approche globale : eau, assainissement, habitat, alimentation, sécurité… afin qu’elles aient accès à des services de base et qu’elles se sentent suffisamment en sécurité pour rentrer chez elles. »

Ce projet de près de 600 000 euros a été réalisé entre mai 2015 et octobre 2016, en partie grâce à un soutien de 100 000 euros de l’agence de l’eau Loire-Bretagne.
Il a été réalisé en partenariat opérationnel avec Entrepreneurs du Monde, le GRET association internationale de développement, et la fondation architectes de l’urgence. Solidarités International a également collaboré étroitement avec la direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (Dinepa), les autorités locales et nationales haïtiennes.

Rétablir l’accès à une eau de qualité et à des solutions d’assainissement : des résultats au rendez-vous

L’intervention de Solidarités International avait pour objectif :

  • la réparation des fuites sur le réseau d’eau de la Dinepa
  • l’appui à la Dinepa pour coordonner le volet « eau et assainissement » de la reconstruction
  • la construction/réparation de 175 latrines multifamiliales ou individuelles
  • la sensibilisation et formation à l’hygiène des ménages bénéficiaires
  • la mise en place d’une solution pilote de traitement phytosanitaire
  • la mise en place d’un système de collecte et d’évacuation des déchets
  • la réhabilitation du système de drainage secondaire

A l’issue du projet :

  • 218 ménages (soit 79 % des logements) sont dotés d’une solution d’assainissement
  • 91 % des ménages déclarent traiter leur eau et 97 % sont prêts à cotiser pour l’entretien des réseaux.
  • 100 % des personnes interrogées se lavent les mains avant de manger et 97 % en sortant des latrines
  • Un projet pilote de solution de traitement est mis en place
  • Une plateforme a été créée pour stocker les déchets avant leur collecte par le service métropolitain de collecte de résidus solides.
  • 188 mètres linéaires de canaux de drainage et 62 mètres de réseau d’eau secondaire ont été réhabilités.

Responsabiliser les partenaires locaux

Solidarités international entend renforcer les capacités de ses partenaires à mettre en œuvre les projets dans la durée en les responsabilisant. Cette dynamique inscrit l’action humanitaire dans le développement du pays, ce qui est particulièrement adapté à la crise Haïtienne.   
Ainsi, outre ces travaux sur le quartier Christ Roi, Solidarités International s’est associée à la Dinepa pour inciter à la modernisation de l’assainissement en milieu urbain et péri-urbain à Haïti. Dans le cadre de ce partenariat, l’association a favorisé les échanges entre les partenaires français et les acteurs institutionnels haïtiens, afin d’apporter des éléments de réponse à cette problématique si complexe. Cela a permis également de garantir l’appropriation des ouvrages réalisés par la population locale.
Pour poursuivre cette démarche et ce partenariat, la Dinepa a demandé à Solidarités International de reproduire l’expérience de Christ-Roi dans la commune de Saint-Marc.

Rémy Marquès

Rémy Marquès, chargé d’intervention spécialisé à la délégation Centre-Loire de l’agence de l’eau Loire-Bretagne

© Jean-Louis Aubert

Rémy Marquès, chargé d’intervention spécialisé à la délégation Centre-Loire de l’agence de l’eau Loire-Bretagne :

« Solidarités international a mené ce projet de manière rigoureuse avec un soin porté aux indicateurs de moyens et de résultats dans un contexte difficile et particulier : séisme en 2010, ouragan en 2012, épidémie de choléra en 2013 et ouragan en 2016. Son expérience de terrain lui a permis d’apporter son aide et d’accompagner les structures locales affaiblies et désorganisées par ces catastrophes naturelles dans la reconstruction et l’amélioration des systèmes d’eau et d’assainissement. »

Partager cette page sur :