Favoriser les économies d’eau consommée

Du 15 novembre 2019 au 30 avril 2020, l’agence de l'eau Loire-Bretagne lance un appel à projets pour accompagner les actions d’adaptation au changement climatique sur un territoire via les économies d’eau consommée.

Du 15 novembre 2019 au 30 avril 2020, l’agence de l'eau Loire-Bretagne lance un appel à projets pour l’adaptation au changement climatique via les économies d‘eau consommée.

L’appel à projets vise à accompagner les maîtres d’ouvrage qui proposent des actions d’adaptation au changement climatique sur un territoire à travers les économies d’eau consommée. L’objectif est de faire émerger des actions concrètes, qui amélioreront la résilience des territoires.

Ce premier appel à projet pour s’adapter au changement climatique fait écho au plan d’adaptation au changement climatique adopté par le comité de bassin Loire-Bretagne en avril 2018. Il contribuera à atteindre l’objectif de baisse des prélèvements d’eau de 10 % d’ici 2025 et de 25 % en 15 ans fixé dans les conclusions des Assises de l’eau, pour faire face au changement climatique.

Une enveloppe de 5 millions d’euros est mobilisée avec un taux de subvention maximal de 50% tel que prévu dans le 11e programme.

Bénéficiaires

Dans le bassin Loire-Bretagne :

  • les collectivités territoriales et leurs groupements, les syndicats ;
  • les établissements publics ;
  • les organismes à but non lucratif (associations, fédérations, fondations et organisations non gouvernementales) ;
  • les exploitants agricoles ;
  • les maîtres d’ouvrage publics ou privés pratiquant une activité économique non agricole.

Actions éligibles

Les actions doivent concerner un des domaines suivants :

  • économies d’eau consommée par les collectivités pour leurs besoins propres ou pour les besoins de leurs adhérents, grâce à des travaux et des équipements ;
  • économies d’eau consommée dans l’industrie, grâce à la mise en place de processus économes en eau ;
  • économies d’eau dans les exploitations agricoles, via la réutilisation d’eaux pluviales en substitution à des prélèvements sur les réseaux d’eau potable pour la gestion des ateliers de production de l’exploitation agricole ;
  • études de faisabilité pour adopter des solutions durables permettant l’abreuvement des animaux dans des conditions de tension sur la ressource.

Les critères de sélections des actions sont précisés dans le règlement.

Calendrier

30 avril 2020 : date limite de remise des candidatures et dossiers de demande d’aide

Mode de sélection

Les projets seront sélectionnés par l’agence de l’eau. Elle s’appuiera sur un comité de sélection en juin 2020.

Les candidats seront informés courant juillet 2020 de la suite donnée à leur candidature.

Partager cette page sur :