Eau et solidarités internationales

Appel à projets, jusqu'au 30 juin 2021, pour favoriser un accès durable à l’eau potable et à l’assainissement auprès des populations vulnérables des territoires partenaires. Les agences de l’eau mobilisent une enveloppe de 2 millions d’euros.

En France, comme à l’international, les agences de l’eau contribuent à l’atteinte des objectifs de développement durable de l’agenda 2030 de l’ONU, et en particulier à l’ODD n°6 visant à garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable. Depuis 2005, les agences de l’eau soutiennent des opérations de solidarité internationale visant l’accès aux services essentiels de l’eau, dans la limite de 1% de leur budget, comme la Loi Oudin-Santini les y autorise. Ces opérations sont portées par des acteurs de leur bassin (collectivités, ONG, associations). Les agences s’investissent par ailleurs dans des partenariats institutionnels avec des autorités étrangères (organismes de bassin, services de l’Etat…) pour promouvoir la gestion concertée et participative de l’eau à l’échelle des bassins versants.

L'objectif de cet appel à projets est de renforcer l’articulation entre les partenariats institutionnels et les opérations de solidarité internationale. Les agences de l’eau souhaitent valoriser par cet appel à projets exceptionnel ce modèle d’intervention exemplaire.

Bénéficiaires

Cet appel à projets s’adresse aux :

  • collectivités territoriales,
  • structures de gestion des services de l’eau, redevables des agences de l’eau,
  • associations de solidarité internationale.

Actions éligibles

Les projets de solidarité internationale qui visent à décliner les programmes d’actions élaborés, ou en cours d’élaboration, par des autorités étrangères partenaires des agences de l’eau françaises. Les projets répondent à des impératifs de développement, visant la mise en place d’infrastructures et d’équipements durables, en faveur de :

  • en priorité, l’accès à l’eau potable et à l’assainissement,
  • la protection des ressources en eau, la préservation de la biodiversité et la lutte contre le réchauffement climatique (notamment les solutions fondées sur la nature).

Calendrier

  • Date limite de dépôt des candidatures : 30 juin 2021
  • Jury de sélection des projets : septembre 2021
  • Sélection finale et attribution des aides : au plus tard décembre 2021

Critères de sélection

  Les projets devront être situés dans les zones d’intervention localisées dans les territoires de partenariats institutionnels des
agences de l’eau, avec une priorité donnée aux opérations localisées dans les pays rattachés à la catégorie des pays les moins avancés (liste OCDE).

Les critères d’éligibilité suivants seront également appliqués :

  • existence d’un relais local,
  • participation locale à hauteur minimale de 5%,
  • association obligatoire du volet « eau potable » et du volet « assainissement »,
  • volets « gouvernance » et « sensibilisation » obligatoires,
  • intégration d’une démarche d’évaluation.

Déposer sa candidature

Avant le 30 juin 2021, les projets de candidature, dûment complétés, sont à déposer à l’adresse suivante : contact.international@eaurmc.fr

Partager cette page sur :